La fille du régiment: Une première expérience à l’opéra

Depuis de nombreuses années désormais j’arpente les salles de cinéma, de concert, de théâtre et d’expositions. Pourtant, malgré mon appétit pour la culture visuelle et la recherche constante de sensations et d’émotions à travers l’art, je n’avais jamais mis les pieds à l’opéra. Bien décidée à honorer cet art italien, je m’y suis enfin rendue le 14 novembre dernier. Rideaux.

L’opéra occidental est né à seulement une centaine de kilomètres de Bologne au coeur de la capitale des arts. C’est donc à Florence au XVIIème siècle que ces dialogues musicaux prennent vie. Impossible donc de passer son année d’Erasmus si près du berceau de l’opéra sans s’y rendre. Depuis mon arrivée en août, je regardais régulièrement les différentes pièces à Bologne mais inquiète par la possibilité de ne pas bien comprendre, j’ai laissé cette idée dans un coin de ma tête. Finalement, entraînée par des amis, avides de découvertes, j’ai eu l’occasion d’assister à l’une des représentations de La fille du régiment au Teatro communale di Bologna. Cet opéra-comique en deux actes de Gaetano Donizetti a été créée en 1840 à l’Opéra Comique de Paris.

Les histoires d’amour sont assez communes dans le monde de l’opéra et cette pièce n’y échappe pas. En effet, La fille du régiment c’est avant tout l’histoire impossible entre Marie et Tonio. Marie a été recueillie toute petite par le régiment et a donc grandi bercé par les bruits des canons. Marie a promis au Sergent Sulpice d’épouser un des soldats du régiment quand elle sera prête à se marier. Mais, puisqu’il y a toujours un « mais », Marie tombe amoureuse d’un jeune Tyrolien qui lui a sauvé la vie et la passion est réciproque. Bien entendu, comme vous pouvez vous en douter, rien ne se passe comme prévu entre eux et leur idylle ne prend pas la tournure qu’ils espéraient. L’histoire se poursuit mais pour ma part, je préfère m’arrêter là pour que vous puissiez découvrir tout cela par vous- mêmes.

Un aspect visuel époustouflant

Avant de rentrer dans les détails, je tiens à préciser que cet article ne prétend absolument pas fournir une analyse détaillée de La fille du régiment dans la mesure où je ne suis pas experte en la matière. Je qualifierais donc ces lignes de partage d’expérience et j’espère, qu’elles inciteront d’autres étudiants à s’ouvrir à cet art.

Ce qui m’a le plus marqué dans cette pièce, ce sont les décors et les couleurs qui en émanaient. Tout était lumineux, joyeux et s’accordait parfaitement avec l’enthousiasme avec lequel les comédiens jouaient. Précis et réels, certains détails se rapportaient au texte et permettaient ainsi aux spectateurs de mieux comprendre le déroulement de l’intrigue. Cette scénographie très réaliste m’a emporté dans cette histoire dynamique et pleine de rebondissements. Les costumes étaient également somptueux et en parfaite harmonie avec le ton général donné par le metteur en scène. Par ailleurs, les comédiens étaient, de mon point de vue, excellents. Ancrés dans leur personnage, ils jouaient avec envie, détermination et conviction. Concernant les chants, un petit écran permettait de lire les sous-titres en Italien. Détail très important car bien que la pièce soit en français, je ne comprenais pas toujours tout ce qui était dit.

Loin des clichés du personnage de Bianca Castafiore dans la bande dessinée Tintin, c’est une expérience qui permet de se faire sa propre idée de cet art assailli par les stéréotypes. Je recommande donc à n’importe quel étudiant de se laisser tenter par un opéra entre amis. Pas question de se défiler en prétextant un coût trop élevé: le Teatro communale di Bologna propose des prix cassés pour les étudiants. Pour cette soirée, j’avais dépensé 25 euros pour une place de première catégorie mais les tarifs descendaient jusqu’à 10 euros. Une somme plus que respectable pour un spectacle d’une telle qualité.




Rispondi

Inserisci i tuoi dati qui sotto o clicca su un'icona per effettuare l'accesso:

Logo di WordPress.com

Stai commentando usando il tuo account WordPress.com. Chiudi sessione /  Modifica )

Google photo

Stai commentando usando il tuo account Google. Chiudi sessione /  Modifica )

Foto Twitter

Stai commentando usando il tuo account Twitter. Chiudi sessione /  Modifica )

Foto di Facebook

Stai commentando usando il tuo account Facebook. Chiudi sessione /  Modifica )

Connessione a %s...