La pollution des océans: sources, menaces et actions

Malgré les actualités récentes quant au changement climatique et à ses détracteurs, voici une thématique sur laquelle aucun doute, ni aucune remise en question n’est possible: les mers et les océans deviennent, ou sont parfois déjà, de vrais décharges.

C’est maintenant un problème dont on parle depuis plus d’un décennie, et pourtant très peu d’initiatives ou actions ont vu le jour jusqu’à aujourd’hui afin d’essayer de contre cette catastrophe environnementale. Ironiquement, on a même été jusqu’à attribuer un nom à cette pollution: le « 7ème continent ».

Il ne faut pourtant pas aller chercher très loin pour identifier les sources et les causes de cette énième conséquence de l’évolution de notre mode de vie. En effet, les déchets et débris, dont les océans et mers pullulent, sont à 80%, selon l’UNESCO, d’origine terrestre, étant essentiellement des rejets de pollutions agricoles (pesticides, fertilisants,…) et des déchets non-traités, comme les déchets plastiques, finissant dans l’eau via le vent, les égouts ou en y étant rejeté directement. On aurait pu croire y voir apparaître en premier lieu les nombreux incidents impliquant des déversement de pétrole dans l’océan, comme la catastrophe du Golf du Mexique ou les nombreux naufrages de tankers ou accidents de forages, qui pourtant font la une des journaux et sont de véritable désastres humanitaires. Mais la vérité est bien plus sale encore, puisque nous sommes, en quelque sorte, chacun responsable de ce qu’il se passe aujourd’hui.

Alors, comment ces rejets agricoles ou ces plastiques affectent-ils les océans, dont la grandeur est si immense, couvrant ainsi plus de 70% de la planète?

Il s’agit en fait de deux effets distinct. Les rejets agricoles dans nos eaux provoquent un manque d’oxygène, ce qui les transforme en ce que l’on appelle des « zones mortes », où aucune espèce animale ne peut survivre. Les plastiques eux se désagrègent progressivement dût aux effets combinés du soleil, du sel et de l’eau, jusqu’à se transformer en microparticules. Ces même particules sont consommées par les poissons et oiseaux, les confondant avec des la nourriture, et les intoxiquent, les particules plus grosses pouvant les amener à s’étouffer.

Ainsi, certaines plages ont déjà dût fermer suite aux amas de déchets aux larges des côtes, étant tout aussi toxique pour l’humain que pour les animaux. Certains récifs coralliens, comme la célèbre Grand Barrière de Corail en Australie, sont en train de disparaître, laissant place à une paysage gris et terne. Notre nourriture peut aussi être infectée de ces déchets, c’est pourquoi, lors de grande catastrophe, les produits issus de la mer sont déconseillé à la consommation.

Alors que faire, puisque ce constat dramatique nous met aussi en cause ?

Une démarche et un comportement plus éco-responsable est déjà un grand pas. On peut par exemple choisir d’éliminer les produits d’entretien toxiques, en les remplaçant par des produits Bio, faire attention à sa propre pollution en triant nos déchets ou en utilisant des sacs à usage multiple.

Le monde scientifique s’est lui aussi emparé de la question, et l’innovation qui en découle permet de rester positif quant à l’évolution de la situation. Ainsi, les zones les plus impactée par les rejets de déchets ont été cartographiée afin d’être traitée en priorité. Le Manta, un gigantesque quadrimaran avec un système de collecte de déchets intégré, vogue aujourd’hui sur nos mers. Il existe aussi Mr. Trash Wheel, qui nettoient les eaux de Baltimore depuis bientôt 3 ans avec son apparence ludique, ou encore le projet ambitieux d’un néerlandais de 22 ans, nommé Ocean Cleanup. Vous l’aurez compris, bien que la situation soit grave, il ne faut pas perdre espoir, mais plutôt agir et croire dans ces projets un peu fou, qui un jour, peut-être, nous permettrons de renverser la tendance.

Picture Credits: http://cdn1.theinertia.com

Annunci

Rispondi

Inserisci i tuoi dati qui sotto o clicca su un'icona per effettuare l'accesso:

Logo WordPress.com

Stai commentando usando il tuo account WordPress.com. Chiudi sessione / Modifica )

Foto Twitter

Stai commentando usando il tuo account Twitter. Chiudi sessione / Modifica )

Foto di Facebook

Stai commentando usando il tuo account Facebook. Chiudi sessione / Modifica )

Google+ photo

Stai commentando usando il tuo account Google+. Chiudi sessione / Modifica )

Connessione a %s...